Nébuleuses

Rassembler les alternatives, réflexions et luttes autour du travail social et de la santé

Les nébuleuses sont des objets célestes composés de gaz et de poussières éparses. Elles sont à l’origine de la formation des étoiles...
Accueil > EnfanceS > Nous..la cité

Nous..la cité

mercredi 13 mai 2015

Un article de rue 89 ne vaut pas mieux qu’un long discours, mais on est tellement emballé par le bouquin qu’on vous en dira rien de plus. Lisez-le !

http://rue89.nouvelobs.com/2012/09/19/nous-la-cite-ils-ecrivent-lecole-la-rue-la-prison-la-religion-et-lamour-235398

" École, rue, prison... Le regard de quatre mecs de banlieue
Ramses Kefi | Journaliste Rue89

Fruit de la rencontre entre un éducateur et quatre jeunes, « Nous... la cité » raconte sans tabou des tranches de vie dans une cité de Nanterre. Bonnes feuilles.

Ça a commencé par la rédaction d’un article pour Le Canard Enchaîné début 2011 et puis, ça s’est terminé par un livre, « Nous... la cité : un an d’écriture au cœur de la wesh coast », qui sort le 20 septembre :

« Chacun avait ses motivations au départ. Les thunes, les aménagements de peine, impressionner les filles. Et puis tout le monde s’est laissé happer par le stylo et la feuille blanche. »

L’histoire d’un travail sur le temps. Celui qu’un éducateur, Joseph Ponthus, a mis pour tisser des liens de confiance avec quatre jeunes d’une cité de Nanterre (Hauts-de-Seine), où il est arrivé en 2005. Et celui qu’ils ont mis, ensemble, à écrire un bouquin.
Un an et demi d’écriture, cinq ans de vie commune

Joseph est un homme longiligne, d’une trentaine d’années. Il sourit quand il cite des passages du livre qu’il a co-écrit avec Rachid Ben Bella, Sylvain Erambert, Riadh Lakhéchène et Alexandre Philibert.

Il est éducateur spécialisé, ses co-auteurs sont des garçons d’une vingtaine d’années aux parcours difficiles, qu’il a accompagnés pendant cinq ans, partageant leur quotidien jusque dans leurs moments les plus intimes.

« Nous... la cité », c’est surtout l’histoire d’un an et demi de travail, dans le cadre d’un projet d’atelier d’écriture piloté par Joseph, qui s’est achevé par une œuvre où chaque thème abordé par Rachid, Sylvain, Riadh et Alexandre – la rue, la prison, l’amour, la religion – l’est avec un naturel déconcertant.

Car à aucun moment ils ne s’excusent, ni ne regrettent d’être ce qu’ils sont. Ils ont écrit leurs vies avec leurs mots, leur style et tant pis si, par moments, leurs textes peuvent paraître « clichés ».
« Ils ne représentent ni la banlieue, ni même leur cité »

Entre deux tafs de cigarette, Joseph, dont la narration dans le livre est précieuse pour mettre les témoignages en perspective, explique :

« Les garçons ne représentent ni la banlieue, ni même leur cité, seulement eux-mêmes et leurs histoires, singulières. [...] Le livre ne se réduit pas au côté spectaculaire de certains récits. »

C’est vrai, il va au-delà. Car « Nous... la cité » est aussi l’histoire d’une victoire. Joseph :

«  Le rapport avec l’écrit était compliqué. Ils avaient lâché l’école à 14, 15 ans. A la fin du projet, ils organisaient des réunions pour discuter de syntaxe et de ponctuation.

Chacun s’est impressionné et chacun, en mettant des mots sur son histoire, a évolué dans sa manière de se considérer. Moi aussi d’ailleurs. Ça fout un coup à l’orgueil.  »

Extraits de « Nous... la cité ».

Il y a deux manières de participer à la publication sur Nebuleuses.info, soit en proposant un article soit en proposant des compléments d’infos liés à un article.

Les compléments d’infos sont relus par le collectif du site avant publication en ligne. Le but de cette modération n’est pas de censurer les discussion mais de s’assurer qu’elles participent d’un complément d’information ou d’un débat sur le sujet en question.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.