Nébuleuses

Rassembler les alternatives, réflexions et luttes autour du travail social et de la santé

Les nébuleuses sont des objets célestes composés de gaz et de poussières éparses. Elles sont à l’origine de la formation des étoiles...
Accueil > PratiqueS de soinS/ pratiqueS du corpS > La turbine à l’Hopital

La turbine à l’Hopital

samedi 15 juillet 2017

« La turbine papote du travail à l’hôpital, les dégradations actuelles, les conditions de travail et le sens de ces métiers,
enfilons nos blouses !
 
L’hôpital est un petit monde et ça le rend bien insaisissable de prime abord.
C’est un puzzle de pôles, de services, de public de privé, de spécialités toujours plus pointues qui viennent nommer les maux du corps et de la tête que produit ce monde de fous.
L’hôpital public, au même titre que la poste dont nous parlions il y a peu subit une série de restructurations libérales.
Ici comme ailleurs, les prolétaires sont précarisés, les places sont chères, la hiérarchie met la pression, la quantité de travail augmente, et les salaires point du tout.
 
Qu’en est-il pour ceux et celles qui y bossent ?
Quelles conséquences dans le quotidien de chacune et chacun ?
Y a t-il des résistances ?
 
C’est un peu de tout ça dont la Turbine parle aujourd’hui. »
 
Une émission à écouter sur le site de canal sud en suivant ce lien :

Voir en ligne : http://www.canalsud.net/?La-turbine...

Il y a deux manières de participer à la publication sur Nebuleuses.info, soit en proposant un article soit en proposant des compléments d’infos liés à un article.

Les compléments d’infos sont relus par le collectif du site avant publication en ligne. Le but de cette modération n’est pas de censurer les discussion mais de s’assurer qu’elles participent d’un complément d’information ou d’un débat sur le sujet en question.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.